MURPH : In memory of LT Murphy!!

Que vous soyez un « CrossFit newbie » ou pas, vous avez probablement déjà entendu parler de MURPH.

 

Au cas où cela ne serait pas le cas, MURPH est un LE wod hero du CrossFit qui est généralement réalisé tous les ans lors du Memorial Day (dernier lundi du mois de mai aux USA).

Pour info, les Wod Heroes sont des wod (workout of the day) créés par CrossFit pour honorer des hommes et des femmes qui sont tombés dans l’exercice de leurs fonctions.

MURPH a donc été fait pour honorer le Lieutenant Michael Murphy, qui fut tué en Afghanistan le 28 juin 2005

Ce workout était le favori de Michael qui l’appelait à cette époque « Body Armor », d’où le fait de le réaliser avec un gilet lesté.

Ainsi, chaque année dans le monde entier, les CrossFitters rendent un hommage particulier au Lieutenant Murphy en s’unissant et en « subissant » les conséquence de cette séance d’entrainement.

POURQUOI FAISONS NOUS LE MURPH ?

Pour comprendre pourquoi en ce Memorial Day le monde du CrossFit honore le courage et le sacrifice du Lieutenant Murphy, voici un extrait de ce qui s’est passé en ce mois de juin 2005 :

On June 28, 2005, Lt. Murphy was the officer-in-charge of a four-man SEAL element in support of Operation Red Wing tasked with finding key anti-coalition militia commander near Asadabad, Afghanistan. Shortly after inserting into the objective area, the SEALs were spotted by three goat herders who were initially detained and then released. It is believed the goat herders immediately reported the SEALs’ presence to Taliban fighters.–

A fierce gun battle ensued on the steep face of the mountain between the SEALs and a much larger enemy force. Despite the intensity of the firefight and suffering grave gunshot wounds himself, Murphy is credited with risking his own life to save the lives of his teammates. Murphy, intent on making contact with headquarters, but realizing this would be impossible in the extreme terrain where they were fighting, unhesitatingly and with complete disregard for his own life moved into the open, where he could gain a better position to transmit a call to get help for his men.–

Moving away from the protective mountain rocks, he knowingly exposed himself to increased enemy gunfire.  This deliberate and heroic act deprived him of cover and made him a target for the enemy.  While continuing to be fired upon, Murphy made contact with the SOF Quick Reaction Force at Bagram Air Base and requested assistance. He calmly provided his unit’s location and the size of the enemy force while requesting immediate support for his team. At one point, he was shot in the back causing him to drop the transmitter. Murphy picked it back up, completed the call and continued firing at the enemy who was closing in.  Severely wounded, Lt. Murphy returned to his cover position with his men and continued the battle.–

As a result of Murphy’s call, an MH-47 Chinook helicopter, with eight additional SEALs and eight Army Night Stalkers aboard, was sent in as part of the QRF to extract the four embattled SEALs. As the Chinook drew nearer to the fight, a rocket-propelled grenade hit the helicopter, causing it to crash and killing all 16 men aboard.–

On the ground and nearly out of ammunition, the four SEALs, continued to fight.  By the end of a two-hour gunfight that careened through the hills and over cliffs, Murphy, Gunner’s Mate 2nd Class (SEAL) Danny Dietz and Sonar Technician 2nd Class (SEAL) Matthew Axelson had fallen. An estimated 35 Taliban were also dead.  The fourth SEAL, Hospital Corpsman 2nd Class (SEAL) Marcus Luttrell, was blasted over a ridge by a rocket-propelled grenade and knocked unconscious. Though severely wounded, the fourth SEAL and sole survivor, Luttrell, was able to evade the enemy for nearly a day; after which local nationals came to his aide, carrying him to a nearby village where they kept him for three more days. Luttrell was rescued by U.S. Forces on July 2, 2005.–

By his undaunted courage, intrepid fighting spirit and inspirational devotion to his men in the face of certain death, Lt. Murphy was able to relay the position of his unit, an act that ultimately led to the rescue of Luttrell and the recovery of the remains of the three who were killed in the battle.

—Murph Foundation

MURPH DANS L’HISTOIRE DU CROSSFIT

MURPH est sorti pour la 1ère fois sur le site CrossFit le 18 aout 2005 (ici). Difficile de dire à quel moment c’est devenu une tradition de le réaliser lors du Memorial Day, mais il semblerait que cela date de 2007 ou Josh Appel, parachutiste qui était de la mission pour venir secourir le Lieutenant Murphy, a eu l’idée de le programmer dans sa box (Albany CrossFit) cette année-là et depuis, le reste de la communauté a suivi.

MURPH est rentré un peu plus dans l’histoire quand en 2015, pour fêter les 10 ans des CrossFit Games, Dave Castro a décidé de le programmer dans la compétition. En pleine après-midi, sous une chaleur écrasante, les athlètes avait dû aller au bout d’eux même pour le terminer (certains champions ayant même abandonner pendant le wod). Pour info, Sam Briggs (pour les femmes), l’avait terminé en 39’10 alors que Björgvin Karl Guðmundsson chez les homme l’avait bouclé en 38’36 !!!! Dave Castro étant un joueur (sadique?), le reprogramma l’année suivante mais plus tôt dans la journée pour éviter les désagréments des fortes chaleurs. Les athèltes étant mieux préparés, les temps des meilleurs baissèrent radicalement : 36’42 pour Kari Pearce et 34’38 pour Josh Bridges.

QUELLE STRATÉGIE POUR FAIRE MURPH ?

Après avoir cherché un peu partout sur le net, j’ai noté qu’il y avait bien plusieurs méthodes pour terminer ce wod. Excepté le fait que nous devions bien commencer et terminer avec une course de 1 mile (1.6 km), les 100 Pull Ups, 200 Push Ups et 300 Air Squats peuvent être effectués dans l’ordre ou de façon fractionnés. Voici quelques idées de stratégies qui vous aiderons peut être à y voir plus clair.

Comme dit plus haut, le MURPH peut se faire ou non avec un gilet lesté (tout dépend si vous en avez un sous la main). Ci-dessous, en fonction de l’option choisit, le temps moyen d’achèvement que vous soyez un homme ou une femme.

Quoi qu’il en soit, quelque soit votre stratégie, que vous le fassiez en RX ou en scaled, quelque soit le temps que vous mettrez au total, n’oubliez pas une chose : ne faites pas MURPH pour la gloire mais bien pour honorer la mémoire d’un soldat, le Lieutenant MURPHY.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s