DECISION 3.0 : L.A.-BRON !!!

Alors que la période de la Free Agency (période de transfert en NBA) est ouverte depuis le 1 juillet, tout le monde scrutait les faits et gestes du « King » Lebron James.

C’est à 2h05 cette nuit, sur le compte twitter de son agence Klutch Sports, qu’il a annoncé officiellement qu’il quittait Cavs pour rejoindre les Lakers pour les 4 prochaines saisons.

Voilà ce qui met fin à un secret de polichinelle car oui, même si beaucoup de supporters de nombreuses franchises espéraient le voir sous le maillot de leur équipe (comme moi avec les Knicks), l’arrivée du King en Californie n’est pas une surprise. En effet, même s’il est le meilleur joueur de la NBA, Lebron n’en est pas moins un très bon business man et quoi de mieux que Los Angeles pour faire fructifier et briller son image.

Cette arrivée est à mettre en autre au crédit de Magic Johnson qui avait promis aux supporters l’arrivée d’une Star 5 étoiles pour la saison 2018/2019 et c’est chose faite. Elle a été aussi validée par Kobe Bryant qui voit arriver dans « sa » franchise un joueur qui était l’un de ses plus grands adversaires il y a encore quelques années en arrière.

Notons le petit clin d’œil de Zlatan qui n’est jamais en manque de « second » degrés 😉.

Maintenant, il va falloir construire une équipe autour du King car si les Lakers veulent concurrencer les Warriors, les Rockets and co, Lebron tout seul ne suffira pas (cf la saison des Cavs). Mais les signatures de joueurs de devoir que sont Lance Stephenson (ex Pacers) et JaVale McGee (ex Warriors), qui ont suivi celle du King, sont des signes très positifs quant aux ambitions des angelinos pour la saison prochaine. Manquerait plus que Kawhi Leonard soit de la fête dans les prochains jours (et c’est son envie), et vous aurez là un très sérieux candidat à la victoire finale. Affaire à suivre.

Ce départ de Lebron rend les Cavs orphelin (je leur prédis déjà une future saison sans Playoffs), mais cela va surtout ENFIN libérer le leadership à l’EAST et permettre à des équipes comme les Celtics de se placer en haut de l’affiche pour représenter cette conférence.

Quoi qu’il en soit, tout en continuant à écrire sa LEGENDE et espérer être un jour l’égal du GOAT, Lebron a 4 ans devant lui pour redorer le blason des Lakers et entrer un peu plus dans l’histoire de cette franchise qui a connu de GRANDS noms du basket. Aucun cadeau ne lui sera fait, donc à lui de relever ce dernier défi de sa déjà très belle carrière.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s