Breaking 3PB Project : le bilan!!!

Mi-septembre dernier, je vous parlais de mon #Breaking3PB Project. Ce défi « fou » que je m’étais lancé, consistait à améliorer lors de 3 courses consécutives, mes records personnels sur 10k, semi et marathon.

 

Les courses sélectionnées pour ça furent :

  • les 10km de l’Horloge (septembre 2017), objectif : sub 50 min;
  • Le semi-marathon de Run in Lyon (octobre 2017), objectif : sub 1h55;
  • Le marathon de New York (novembre 2017), objectif : sub 4h30.

Après des dizaines d’heures d’entrainement, des litres de sueurs évacués, de nombreux jurons lâchés,… voilà le résultat définitif de mon projet :

  • 10km de l’Horloge. Temps réalisé : 49’. Ancien RP amélioré de 3 min. OBJECTIF ATTEINT.
  • Semi-marathon de Run in Lyon. Temps réalisé : 1h51’57. Ancien RP amélioré de 7 min. OBJECTIF ATTEINT.
  • Marathon de New York. Temps réalisé : 4h43’52. Ancien RP amélioré de 15 min. OBJECTIF NON ATTEINT.

 

Verdict : Comme Kipchoge pour le #Breaking2, même si j’ai effectivement amélioré mes temps sur les 3 distances, je n’ai pas réussi à valider mon #Breaking3PB avec (entre guillemets) ma contre-performance dans les rues de Big Apple.

Suis-je effondré pour autant ? Carrément pas car j’ai pris énormément de plaisir à relever et partager ce défi qui me semblait au début complètement fou !

Me lancerai je dans une saison 2 du #Breaking3PB ? La réponse est OUI, mais ça ne sera pas pour 2018 😉.

 

Avant ça, j’ai d’autres chats à fouetter en commençant par aller boucler mon 3ème World Majors Marathon.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s