My NYC Half!!

Dans la liste des courses à laquelle je rêvais de participer, le United NYC Half faisait partie de celles-ci. Alors quand en décembre dernier (un petit mois après le marathon de NYC) on a été tiré au sort avec My Boo, on n’a pas hésité longtemps pour valider notre retour à Big Apple pour un weekend express (même si celui-ci n’a été confirmé à 100% que mi-février).

Dès le début de ma préparation en début d’année, je me fixais comme objectif de m’entrainer pour effacer mon RP « frustrant » réalisé à Amsterdam en octobre 2015 (2 :00’01’’). Une meilleure gestion de mon alimentation ainsi que des séances régulières de renforcement musculaire m’ont permis d’effectuer des entrainements de meilleure qualité comme jamais auparavant, et me donnaient ainsi une confiance raisonnable quant à la réussite de ce challenge perso.

Les seuls paramètres qui pouvaient contre carrer tout ça, étaient la météo hivernale qui s’était abattue sur NYC à quelques jours du semi et le parcours réputé casse pattes en 1ère partie de course. Mais j’avais la rage et étais donc prêt à affronter tout ça.

D-Day

Chose exceptionnelle, la nuit précédant la course ne fut pas des plus reposante. En effet, entre la difficulté à m’endormir car je réfléchissais à ma stratégie de course pour ne pas passer à côté de mon RP et les nombreuses fois ou j’ai ouvert les yeux car peur de rater la sonnerie du réveil, lorsque celle-ci arriva enfin, je n’avais pas dormi plus de 4h. Petit regard vers l’extérieur pour voir la météo du jour, bonne nouvelle : ciel dégagé, pas de neige. Obligation de s’habiller quand même chaudement pour ne pas finir en glaçon dans le SAS.

Arrivé à Central Park à 7h45 soit une petite 1/2 heure avant le départ officiel de mon Wave. Les gens qui nous entouraient étaient souriants, le ciel était d’un bleu éclatant, ça sentait la joie de vivre au sein du peloton.

8h10, ça commence à bouger devant nous : le départ est donné !! On m’avait de nombreuse fois prévenue sur le côté « montagnes russes » de Central Park. Même si j’en avais eu un léger avant-gout lors du marathon en novembre dernier, ce n’était rien par rapport à la réalité. 10 km à monter et descendre dans un paysage féérique (Central Park sous la neige, juste AWESOME !!!), en faisant mon maximum pour ne pas faire trop monter mon cardio dans le rouge. Niveau ambiance, malgré le froid, il y avait du monde pour nous encourager. Mais j’avoue qu’ayant ma musique dans les oreilles, je n’entendais pas les cris des supporters sur le bord de la route : j’étais dans ma bulle, concentré sur mon objectif.

Sortie de Central Park, on déboule sur la 7ème Avenue qui nous fera passer par Time Square, l’un des endroits les plus grisants de la course !! L’ambiance y est tellement folle que j’enlèverai mes écouteurs pour prendre le SHOOT puissance infini que nous offrent les new yorkais !! La claque est tellement GEANTE qu’il m’est quasiment impossible de rester insensible, au point que je hurle un « COME ON » qui a pour effet de me booster encore plus et de faire accélérer ma foulée. Quel pied total de courir dans cette avenue, quel pied de courir au cœur de BIG APPLE. Je ne sais pas combien de temps cela aura pris de traverser tout ça, mais une chose est certaine, c’est qu’au moment de tourner sur la 42ème rue, j’aurai trouvé ça bien trop court à mon goût.

La dernière partie du parcours se fera sur la West Side Highway qui longe l’Hudson River. 4 Miles à courir en ayant en ligne de mire le One World Trade au sud de Manhattan, proche de la Finish Line. Ma playlist continue à cracher dans mes oreilles du son de plus en plus rythmé, ce qui me permet de maintenir mon allure. Mais, un peu après le Miles 10, je commence à sentir ma vitesse diminuer et les jambes qui commencent à piquer. Serai-je en train d’avoir le contre coup suite à Central Park ? Je m’accroche : le World Trade approche, donc pas le moment de se poser de questions.

Plus qu’1.1 Mile à faire. J’ai eu du mal à passer les 2 précédents : la machine est clairement en surchauffe. Et voilà que le parcours se termine par un tunnel d’où la « petite » montée de 50m à la sortie, me cassera définitivement les pattes, au point que je la ferai marchant. C’est à ce moment-là que My Boo qui m’avait rattrapé au 12ème Miles, s’envole vers la Finish Line. J’aurai beau relancer le turbo lors de la dernière ligne droite et faire une accélération de furieux en mode Usain Bolt, je ne la rattraperai jamais.

Finish Line dépassée : je suis de nouveau Finisher d’un semi-marathon pour la 9ème fois. Je regarde l’application de la course pour voir mon temps : 1h58’49’’, nouveau record personnel !!! Je bats mon précédent record de 1’12’’ et à New York !!! oohhhh que c’est bon !!!

BILAN :

VINI, VIDI, VICI !!! Après 2 mois ½ de préparation, 2 mois ½ à mettre entrainé comme un acharné, j’ai réussi à attraper le RP que j’étais venu chercher. Je savais que je serais attendu et ma fierté est d’avoir su répondre présent.

Point de satisfaction : réussir à faire ce temps sur un parcours beaucoup moins billard que celui du semi d’Amsterdam.

Point d’amélioration : réussir à ne pas diminuer mon allure sur la dernière partie d’un semi. Comme à Amsterdam, celle-ci s’est « écroulée » sur les derniers kilomètres (cf ci-dessous). Je sais donc ce qu’il me reste à faire pour améliorer mon temps (ce qui n’est normalement pas prévu pour cette année)

  • 5 km: 5’39/ km de moyenne
  • 10 km: 5’36/ km de moyenne
  • 15 km: 5’30/ km de moyenne
  • 20 km: 5’37/ km de moyenne
  • Finish Line: 5’37/ km de moyenne

Maintenant que j’ai validé mon 1er objectif chronométrique de l’année, place au prochain : viser entre 50′ et 51′ sur 10k!!

Publicités

2 réflexions sur “My NYC Half!!

  1. Pingback: Breaking 3PB Project!!! | CAPTAIN PHOENIX

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s