#TcsNYCMarathon : l’homme derrière le « super héros »

Quand j’ai débuté la course à pieds, je n’avais qu’un seul objectif : pouvoir courir le marathon de mes rêves, le TCS New York Marathon.img_0151

Cette course dans la ville qui m’a vu naître il y a 36 ans était une obsession dès mes 1ers pas de runner.

Lorsque je me suis lancé dans la rédaction de ce blog, c’était pour vous faire partager tout le chemin qui m’amènerait un jour à fouler le bitume de Big Apple.

img_0274

Plus d’1 semaine après la réalisation de mon rêve et après être redescendu plus ou moins brutalement de mon nuage, j’ai une sensation de vide immense tellement mon aventure new yorkaise fut forte et singulière.

Poser des mots pour vous faire partager ce que j’y ai ressenti là bas, est sûrement l’une des choses les plus compliquées que je sois amené à faire ici car cela m’oblige à lever un peu le voile sur l’homme qui est derrière le costume du Captain Phoenix. Faut dire que j’excelle plus à faire parler les gens d’eux même, que de parler de ma propre personne.img_1632

New York a et aura toujours une saveur particulière pour moi. C’est la ville qui a vu ma grand mère haïtienne (et ses frères et sœurs) y immigrer dans les années 60 pour y refaire sa vie et protéger ses enfants en fuyant la sanguinaire dictature Duvalier.

C’est la ville ou j’ai vécu les 1ères années de ma vie jusqu’à l’âge de 5 ans 1/2 avant de venir vivre en France. J’y ai laissé là bas cet été de 1986, beaucoup de choses : ma grande mère qui représentait énormément pour moi, mon frere, ma sœur, ma mère…pour y rejoindre une « nouvelle famille ».

C’est une ville pour laquelle j’ai une fascination « divine » alors que je ne la connais tres peu. Mais quand j’y suis, je m’y sens bien, je m’y sens chez moi : je ne forme qu’un avec Big Apple.

IMG_0179.JPG

Alors quand après une 4eme tentative j’ai eu la chance d’être sélectionné en mars dernier pour courir le Marathon de New York, je savais que ce moment serait fort. Fort car j’allais ENFIN courir sur « mes terres ». Fort car j’allais vibrer et me remplir de la folle énergie que procure NYC. Fort car après ne pas avoir vu mon frere depuis 10 ans et ma mère et ma sœur depuis 5 ans, cela permettrait peut être de relancer des liens trop peu existants…

Rajouté à tout cela la folle nouvelle d’octobre qui m’annonçait que j’avais été sélectionné pour être porte drapeau d’Haïti, le pays des racines de ma famille, le pays de ma grand mère , tous les ingrédients étaient réunis pour faire de ce voyage un moment inoubliable et fort en émotions.grandma

A suivre…

Advertisements

Une réflexion sur “#TcsNYCMarathon : l’homme derrière le « super héros »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s