#ChiMarathon épisode 2 : the days before!

Jusqu’au dernier moment on aura gardé le secret avec My Boo quant à notre participation à ce marathon. Et oui, elle aussi avait été tirée au sort pour cette course et il nous étant donc IMPOSSIBLE de ne pas la faire tant cette situation était exceptionnelle.img_0026

Même si ça et là j’avais distillé quelques indices, nous voulions garder pour nous toute cette phase préparatoire et ne partager ce moment qu’avec nos très proches. Cela nous permettait aussi de ne pas se faire happer par la gentille pression distillée par les réseaux sociaux.

My Marathon Spirit

Pour mon 2ème voyage à Chicago, l’objectif était double. D’un point de vue perso, profiter à fond de l’ambiance des US pour recharger les batteries et d’un point de vue running, décrocher ma 5ème étoile en essayant d’améliorer mon temps sur la distance.

Sur ce dernier point, que les choses soient claires : je ne cours pas le marathon pour essayer de tordre les aiguilles. Si je veux aller taquiner du chrono, je le ferai lors de certains 10k ou semi marathons choisis pour leur terrain propice à ça. Pour les marathons, ma stratégie sera toujours de les finir et ceci dans les meilleurs conditions physiques possibles. Ne croyez pas que ceci est un manque d’ambitions de ma part, bien au contraire. Cette course est à mes yeux une épreuve mythique qui doit être abordée avec beaucoup d’humilité tellement il est difficile d’en contrôler tous les paramètres. Je connais mes capacités physiques et je travaillerai toujours pour me présenter au mieux de ma forme devant cette grande dame. Pour le reste, que je boucle les 42.195km en 5h20, 4h30, 4h58,… ma plus grande victoire sera toujours la même : être FINISHER.

J-2 : Le running expo à la sauce US

Ici, pas de places à l’approximation. De l’instant où l’on arrive pour la validation de sa convocation, jusqu’au retrait du dossard + t-shirt de la course, tout y est juste parfait et fluide.

Le salon est une folie totale et il faut faire preuve d’une volonté hors du commun pour ne pas faire fumer la CB. Mais les goodies distribués y sont tellement nombreux que l’on peut repartir de là bas avec des surprises plein son sac.

J-1 : International Chicago 5k

Quoi de mieux pour se mettre dans l’ambiance de la grande course que de courir le 5k organisé la veille. Si vous êtes amenés à courir le marathon un jour là bas, que vous soyez en solo, en famille ou avec des amis, je vous conseille de le faire. Cela donne un réél aperçu de la fête qu’est cet évènements pour la ville et tous les Chicagoans.img_0088

Le parcours qui démarre en plein Downtown, à côté de la sculpture Picasso (ancien lieu de départ du marathon), nous emmène dans les rue de Windy City jusqu’au Millenium Park en passant par les bords du Lac Michigan.img_0073

Les sourires sont présents sur les visages des coureurs, ça chante, ça rigole, les yeux pétillent devant la beauté de la skyline : tout le monde trépigne d’impatience d’être au D-Day!!!img_0091

À quelques heures du départ, je suis en pleine forme et prêt à déployer les ailes de Phoenix dans Chicago!!!img_0103

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s