#ChiMarathon Episode 2 – le prologue

Avril 2016

Alors que quelques semaines auparavant j’avais eu la chance d’avoir été tiré au sort pour le marathon de NYC 2016, voilà que celle-ci me sourit de nouveau pour Chicago.1457119077Lorsqu’en novembre dernier je m’étais inscrit pour la loterie pour Windy City, c’était sans une très grande conviction que je pensais que j’aurai de nouveau la possibilité de courir ce Major. Mais voilà, la providence a voulu récompenser ma forte envie de retrouver et de vibrer de nouveau dans mon pays de naissance et pour ça, je la remercie :-).usa-voyage

Avec au programme 2 marathons en 1 mois et les 2 Outre Atlantique, l’automne 2016 allait être chargé. Mais je me sentais près à relever ce double défi américain, 1 ans 1/2 après mon dernier voyage en « marathonie » au Mont Saint Michel.b5a2609611f5dcbd8a69c2ec20e794a3_large

Début octobre 2016

Que dire de ma préparation? Celle-ci s’est faite sur la durée en montant progressivement la charge jusqu’à la dernière semaine précédent le marathon. En clair, je n’ai pas suivi de plan « spécifique » de 8, 12 ou 16 semaines comme on peut le voir un peu partout. Travaillant depuis 2 ans avec le même coach, celui ci a adapté mon entrainement général en fonction :

  • de mes capacités physiologiques
  • de mon planning perso & pro
  • des courses sur lesquelles je m’alignais.

D’ailleurs concernant ce dernier point, cette année aura été plutôt cool. En effet, excepté le semi de Barcelone et le Lyon Urban Trail en début d’année, je ne me suis aligné sur aucunes autres courses à partir du moment où j’ai su pour les marathons. L’objectif étant de permettre à mon coach de me faire travailler des cycles d’entraînements divers tout en respectant une cohérence globale.allcourses2004_tab2

J-7 : Run in Lyon

Pour ce dernier weekend pré marathon, j’avais une séance d’endurance d’1h à allure progressive à faire. Pour éviter la lassitude et surtout le trépignement de voir autant de gens courir à Lyon, j’avais décidé, quelques jours auparavant, de m’aligner sur 10k pour la 3ème année consécutive pour cet événement.

Certains trouveront peut être ridicule d’avoir payé un dossard pour faire un entrainement (donc pour ne pas courir à fond), mais pour ma part j’ai trouvé que ce fut une façon de casser la routine et de me permettre d’entrer gentiment dans le vif du sujet en réglant les derniers détails pour le marathon à venir.

2 médailles plus tard dans la famille (celle de ma fille et la mienne), j’étais prêt à aller chercher ma 5ème étoile!!

img_0035

Publicités

2 réflexions sur “#ChiMarathon Episode 2 – le prologue

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s