Prépa Genève Marathon : S4 officieuse (du 6 au 12 avril)

Lundi 06 avril : repos

Mardi 07 avril : 5h45, j’ouvre les yeux : plus sommeil. 2 solutions s’offrent à moi : « loquer » sagement dans mon lit en attendant la sonnerie du réveil ou chausser mes baskets pour un #EarlyMorningRun? Le plaisir de voir le lever du soleil aura été plus fort, et je n’ai pas été déçu du voyage. Même s’il faisait frais, courir dans le calme, au rythme de mon souffle et du bruit de mes foulées sur le bitume fut une sensation extraordinaire. Je ne suis pas du « matin », mais pour le coup, ce run m’aura donné l’envie de retenter l’expérience. Et courir à jeun, n’est-il pas une solution pour entrainer la machine à savoir se réguler lorsque la course devient plus difficile? A creuser…geneve21

Mercredi 08 avril : repos

Jeudi 09 avril : repos

Vendredi 10 avril : repos

Samedi 11 avril : 3* (5*1′ avec r’ « limité » dès que la FC atteint 75%).  Avec des fractionnés à une allure moyenne de 4’20/km, je me sens pousser des ailes. A l’approche du grand jour, je me dis que j’ai de la chance que physiquement tout aille pour le mieux (je touche du bois) et qu’il faut que cela dure. geneve22

Dimanche 12 avril : Jour de la 39ème édition du Marathon de Paris. Après avoir vibré en regardant à la TV les élites boucler le marathon à une vitesse moyenne de 20km/h, j’ai stressé en essayant de suivre via l’application défecteuse de l’évènement, certains coureurs que j’apprécie. Entre ceux qui faisaient leur bizutage sur la distance, ceux dont c’était la 1ère à Paris, les habitués de la ville lumière, au finale j’ai vu sur les photos que des sourires de gens heureux d’avoir tout donné et franchi la FINISH LINE!! Encore une fois, je vous dis à tous un GRAND BRAVO.

Petite confidence : j’avoue que tout cela m’a donné l’envie de revenir dans la capitale. Est-ce que cela sera l’an prochain pour la 40ème? Affaire à suivre 😉 .

Sinon de mon côté, comme on a coutume de dire « les jours se suivent mais ne se ressemblent pas ». Alors qu’hier j’avais « la patate », aujourd’hui j’ai surement fait l’une des plus mauvaises séances de ma prépa. Cette séance n’avait pourtant rien de bien sorcier 20′ échauff + 500m à 5’20 + 1000m à fond + 30′ à 85% FCM + 10′ repos, mais ça ne l’a vraiment pas fait. Au point que j’ai stoppé le « massacre » au milieu des 30′ à 85% FCM. Pas de jambes, pas de jus et très soif (encore l’erreur de partir courir sans eau sous une température de 22°). Genève est dans 3 semaines, et j’ai pourtant l’impression que la route est encore trèèèèssss longue….geneve23

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s