Mizuno Wave Rider : Le TEST!!

Le 20 novembre prochain, la marque japonaise centenaire Mizuno sortira le 18ème modèle de l’un de ses modèles phares : la Wave Rider!!

WR

Grâce à ma collaboration avec Running Heroes, j’ai eu la chance de recevoir en avant 1ère ces nouvelles running shoes pour les tester. Voici mon avis.

Commençons par le commencement : le look de la chaussure! À l’ouverture du carton, j’ai été agréablement surpris par son côté « racé ». Pas de doute, je ne passerai pas inaperçu avec lors de mes prochains runs.

WR1

WR3

Ce qui m’a aussi énormément surpris est la légèreté de la chaussure, pas étonnant lorsque l’on sait qu’elles ne pèsent que 260 grammes!! Mais cette sensation est surement encore plus marquée vu que je courais avec des Pegasus 31 lors des dernières semaines, chaussures de 300 grammes (cf test ICI).

Caractéristiques générales annoncées par Mizuno :

  • chaussures « universelles »
  • Usage : entraînements et compétitions
  • idéales pour route et chemins stabilisés
  • tricolore : noir/ blanc/ vert
  • système d’amorti : plaque Wave et technologie U4iCc (phonétiquement You-Four-ic, euphorique)

Test grandeur nature

Depuis que je cours, j’ai déjà eu l’occasion de porter des Mizuno (Wave Inspire) et à ce jour, cela reste la marque avec laquelle j’ai parcouru le plus de kilomètres (dont un semi et un marathon). Pour ce test, j’ai effectué plus de 50 km sur des surfaces variées et des séances de running différentes (seuil, fractionnés et SL).

Les 1ers kilomètres ne furent pas faciles car il fallait que je me réhabitue au système d’amorti des Mizuno qui est très différents à ce que l’on peut rencontrer chez Asics (gel) ou Nike (air). Ici la technologie utilisée est le Wave (plaque Pebax® : matière plastique à mémoire de forme) qui intégrée dans la semelle de la chaussure, répartit l’onde de choc en se déformant au moment de l’impact sur le bitume et revient ensuite à sa forme initiale. Je pense qu’il faut bien une centaine de kilomètres pour « faire » ces chaussures à ses pieds et ainsi profiter de façon optimale du système Wave.

Côté confort, ayant un coup de pied assez fort, je me suis senti un peu serré dans ces Wave Rider. Je conseillerai donc pour éviter cette sensation d’investir dans des lacets auto bloquants style ceux proposés par la marque Xtenex. C’est ce que j’avais sur mes Wave Inspire, et ce fut un réel bonheur sur les 800km que j’ai effectués avec ces chaussures

Dernièrement, j’ai participé au LUT by Night (14.5k D+550). Chemins boueux, bitume, escaliers,…. tout pour mettre à rude épreuve ces dernières Mizuno. Verdict : test passé avec succès. Pour sûr, elles m’accompagneront lors de la SaintéSprint du mois prochain.

WR4

BILAN :

Difficile de donner un avis tranché car chaque coureur éprouvera des sensations différentes en portant ces chaussures. Pour les Mizuno Addict, cette Wave Rider les ravira et deviendra leur running shoes phare pour leurs prochaines sorties hivernales. Pour les nouveaux utilisateurs, prenez votre mal en patience : il faut que la chaussure se fasse à votre pied. Lorsque cela sera le cas, vous ne pourrez plus vous en passer 😉 !!

wr5
NB : pour information, le logo de Mizuno représente le « Runbird », oiseau coureur nord-américain qui est plus apte à la course qu’au vol, ce qui lui a valu le nom de Roadrunner (coureur de route). Vous voyez ou je veux en venir? Et oui, cet animal est mondialement connu depuis les succès du personnage de Bip Bip dans le cartoon du même nom 🙂 .

 

Publicités

6 réflexions sur “Mizuno Wave Rider : Le TEST!!

  1. Pingback: Saison running 2014/2015 : clap de fin. | CAPTAIN PHOENIX

  2. Pingback: Revenir à ses 1ers amours… | CAPTAIN PHOENIX

  3. Pour ma part j’en suis à ma 4ème génération. Le passage de la 16 à la 17 a été significatif avec le nouvel amorti U4IC. De plus, c’est de vrai chaussons, je ne sens aucune douleur, aucun frottement, aucune rougeur, aucun échauffement. J’ai trouvé chaussures à mon pied.

  4. je cours en mizuno depuis mes débuts ce sont de trés bonnes chaussures debutants et confirmés.
    Trail et Run +++
    Un petit PS le running regroupe toutes les activités de course a pieds , ce n’est pas parceque tu fais des marathons que tu es meilleur que d’autres runners. Nous sommes une grande famille trailer,sprinter;marathoniens et toutes les autres activités du moment que tu bouges ! Je suis admiratif de croiser une personne forte commencer et je mets un point d’honneur a tendre ma main pour un check pour encouragement et respect ,ce meme respect que Mr Fernand Kolbeck m’a témoigné du haut de ses 70 ans et de son palmarés.

  5. Moi j’aime Mizuno, il faut dire que je suis passée de Nike relativement standards à la Wave Rider. Je suis ultra bien dans ces running – pas l’ombre d’ une rougeur, pas un pet au vernis des ongles de pied au bout d’un marathon, si c’est pas la classe ça ! – En revanche, la gomme s’use vite je trouve. HS en 600 bornes. Mais bon, l’ultra confort à ce prix, je prends !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s