#ChiMarathon : The Days Before

Après 9 semaines de prépa, j’entre dans la période du « on fait du jus ». Le marathon de Windy City pointe le bout de son nez et c’est tant mieux car cela fait déjà environ 2 semaines que je trépigne d’impatience et que je trouve que le temps ne passe pas assez vite.

A l’inverse de ma précédente préparation, je n’ai pas connu cette fois-ci de période de lassitude, ce moment où tu as juste envie de tout balancer par la fenêtre et de dire FUCK tellement tu souffres lors de tes séances de fractionnés!! Surement le métier qui rentre. Mais je pense aussi que l’apport de mon nouveau coach y est pour beaucoup. Son écoute, ses conseils judicieux et ses encouragements font que je me sens fort et prêt à exploser le chrono.

D’ailleurs question chrono, l’objectif est simple : 4h45, soit 34 min de moins que mon temps effectué lors du marathon de Paris, mais dans un coin de de ma tête, j’espère m’approcher des 4h40… On verra le moment venu!

 

J-3 : le jour du départ.image1ifuzeaglifjdgDépart de Paris CDG à 11h15 pour une arrivée prévu à Chicago à 17h15, heure locale (soit 00:15 heure française). 7 ans que je ne suis pas allé dans mon pays de naissance : une éternité!! Mais surtout 7 ans que je n’ai pas fait un voyage aussi long en avion, et pour quelqu’un qui n’aime pas vraiment ce moyen de transport, je n’aborde pas ce voyage avec une très grande sérénité.chi2

Les 2 vols (Paris – Philadelphie/ Philadelphie – Chicago) se passeront à merveille ce qui est une bonne chose : ça m’évite de perdre bêtement de l’énergie avant le grand jour.

Voir la bannière étoilée à notre arrivée à l’aéroport me donne des frissons : je suis de retour à la maison 🙂 chi3

 

J-2 : retrait du dossard

Comme tout grand évènement, cela se passe au « Running expo ». On voit de suite que l’on est bien aux US : tout y est plus grand!! J’avais les yeux qui pétillaient comme un gamin lors de celui de Paris, mais là, c’est la caverne d’Ali baba puissance 10!! Et le sponsor principal Nike, a vraiment mis les petits plats dans les grands en nous en mettant plein la vue. chi5

Clairement, ce 1er contact avec la course de dimanche me fait comprendre que l’on est une sur autre planète du running par rapport à ce que j’ai pu connaitre en France. Je sens que dimanche va être une journée de dingue : la pression monte!!chi4

Le soir, suite à invitation du consulat de France à Chicago, nous avons rendez-vous pour un « verre de l’amitié » offert aux francophones qui participeront au marathon. Nous serons plus de 300 à courir pour le drapeau tricolore :-). chi6
J-1 : le breakfast run

Déjà 2 jours que l’on est arrivée à Chicago avec Audrey, et 2ème nuit ou l’on se lève très tôt. Pour cette fois, ça sera 4h du mat : dur dur de gérer le décalage horaire.

A 7h, on se décide à décoller de l’appartement pour faire un petit run de décrassage pré course. Nous voilà donc parti à gambader dans les rues chicagoanes, et nous ne sommes pas les seuls à faire un morning run. En plus des runners que nous croisons et qui nous font un petit geste de la main, certains passants lancent quelques mots d’encouragements : jamais vu ça en France!! On sent que les habitants sont déjà impliqués dans cette grande fête et qu’ils seront présents pour nous pousser à nous surpasser demain. chi7
Avant de diner, je prépare religieusement mes affaires pour le lendemain. chi8

J’avoue que d’imaginer que dans quelques heures je vais me lever pour participer à mon 2ème marathon me fait stresser, car malgré les semaines de préparations qui viennent de passer, il m’est impossible d’avoir des certitudes sur ce que je serai capable d’accomplir.

Et là me vient une phrase de mon coach : « Le marathon se respecte, on ne part pas la fleur au fusil, on part avec l’humilité d’un champion »

22h : extinction des feux.

Publicités

4 réflexions sur “#ChiMarathon : The Days Before

  1. Pingback: #ChiMarathon : Epilogue | CAPTAIN PHOENIX

  2. Il est effectivement très important d’avoir un super coach et d’être bien épaulé, d’autant plus pour un marathon. C’est super l’euphorie dans la ville avant le Jour J que tu décris. Mon Dieu mais quelle expérience !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s