Prépa Marathon de Paris 2014 : Semaines 10 (17 au 23 mars)

J’ai mis un peu de temps pour écrire ce compte rendu. J’avoue qu’il était nécessaire que je prenne du recul sur cette 10ème semaine qui m’a à vrai dire achevé!!

Lundi 17 mars : jour de repos après ma fameuse séance de 20*500 de la veille

Mardi 18 mars : repos

Mercredi 19 mars : c’est le grand jour, la plus longue SL de mon plan : 2h30! 60min en AS42 + 3*15min entre 10,5 et 11km/h (R5min) + 30 min. Les conditions météos sont optimales : soleil, vent léger, le printemps est bien là.

IMAGE_474

Terrain de jeu : Berges du Rhône/ Parc de la Feyssine/ Parc de la Tête d’or, de quoi voir du paysage et ne pas (trop) tourner en rond.

IMAGE_479

1ère partie : ok au mètre prés (10km en 1h). Je me lance dans la phase de fractionnés. 1er intervalle : done, mais tout s’écroule à la fin de celui ci. Sans aucunes raisons, mon mental flanche : je me demande ce que je fais là! Je ne suis qu’au milieu de ma séance, mais j’ai envie de tout balancer : ras le bol de suivre une allure imposée, ras le bol d’avoir à regarder continuellement ma montre …. je ne me fais pas plaisir!! Je grogne, je ronchonne et c’est à ce moment là que mon corps se décide à me lâcher (coïncidences?) : douleurs au niveau des 2 genoux!! La douleur est telle que je suis obligé de m’arrêter quelques secondes avant de me remettre à courir….300, 400m….et je m’arrête de nouveau et ceci à plusieurs reprises.

« Ras le bol », ces 3 mots résonnent dans ma tête. Une voix interne me dit de stopper tout ça, de prendre mes clics et mes claques et de rentrer chez moi. « oohhhhh Marvin, tu n’as pas le droit de baisser les bras maintenant ». Je souffle, me ressaisis, sers les dents et me résonne… Bizarrement, de voir que j’étais dans les temps pour réaliser mon RP sur semi me redonne des (petites) ailes.

IMAGE_478

La nuit est maintenant tombée sur Lyon, la douceur printanière a fait place à la fraîcheur. RP dans la poche, il me reste moins de 20, 15, 10, 5min à courir. Dans la dernière ligne droite, je me lance dans une accélération (à croire que j’avais l’impression que le temps passerait plus vite). Ça y est, ma montre sonne : j’ai fini. 23,7km parcourus : mon record de distance. Et c’est là que je me suis dit : « et dire que le 6 avril je devrais en faire encore 18,5…… »

IMAGE_475

Jeudi 20 mars : repos

Vendredi 21 mars : repos

Samedi 22 mars : Apres la fameuse 20*500, place à la 10*800 (R400). Le beau temps est parti : retour de la grisaille et surtout des giboulées. Il va falloir courir entre les gouttes! My boo est en forme, je lui conseille de ne pas m’attendre pour courir et de se faire plaisir. Dès le lancement des fractionnés, mes douleurs aux genoux me relancent : mais qu’est ce qui m’arrive?!!! Pas ça à 2 semaines du D-Day 😦 !! Là mon moral en prend un sacré coup, je sais déjà que je ne ferai pas ma séance du jour en entier. Je me force à faire 5*800. J’en peux plus. Direction la voiture, baissé de rideau. Merci, au revoir…..

IMAGE_476

Dimanche 23 mars : repos

BILAN :

Cette semais aurait dû être la semaine la plus intense de ma préparation, elle aura été la plus cauchemardesque et la plus déprimante. Il me tarde de passer aux choses sérieuses. Pour ce qui est de mes douleurs, un rendez vous chez un ostéopathe du sport s’impose avant le jour J, sinon j’ai bien peur de ne pas y arriver….. 😦

Publicités

5 réflexions sur “Prépa Marathon de Paris 2014 : Semaines 10 (17 au 23 mars)

  1. Pas de souci. Tu l’as dit toi même c’est pas tout de suite le marathon. Si le plan est autant étalé c’est aussi pour se permettre de louper des semaines.
    Faut pas se mettre la pression et se convaincre que tu seras en forme le jour J.
    Et puis tu le répétés assez souvent…No pain no gain!! Alors les semaines pourries font aussi partis du plan…du coup tu vas nous faire un grand marathon ( dans le kiff, pas dans la perf!)

  2. Que dire de plus que le commentaire précédent… Je ne crois pas me tromper en disant que toute prépa marathon abouti a un « ras le bol » peu avant la date buttoir. Beaucoup de km avalés, beaucoup de sueur coulée, beaucoup de stress et d’attente…. C’est la dernière ligne droite !!! Dans quelques jours tu cours le marathon de paris !!!!!! Yayyy !!!!! J’ai hâte de lire ton compte rendu ! Sommeil sommeil sommeil d’ici là, prend bien soin de ton petit corps, c’est grace a lui que tu vas cartonner dimanche. Merde merde et remerde !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s